Les liens du corps et de l’esprit

Une question ouverte

Le neuro-training est une branche de la kinésiologie, qui comme d’autres pratiques, considère qu’on ne peut séparer les dimensions physiques, émotionnelles, mentales voire spirituelles de l’être humain.

Quels sont les présupposés d’une telle approche ?
Cela pose la question des relations entre le corps et la psyché, déjà abordée par les philosophes de la Grèce antique et qui reste ouverte de nos jours.

Or, la question de savoir qui, du corps ou de l’esprit précède l’autre ne relève pas de la science : c’est une question philosophique.

Pour reprendre les mots de C.G. Jung, la réponse dépend du tempérament de la personne :

« Ceux qui, par tempérament, préfèrent la théorie de la suprématie du corps diront que les processus mentaux sont des épiphénomènes de la chimie physiologique. Ceux qui croient plus en l’esprit diront le contraire, pour eux, le corps est seulement l’appendice de l’esprit, et la causalité repose du côté de l’esprit. »

Tout (ou presque…) est dit, chacun est renvoyé dans son camp selon sa vision du monde…

En pratique

Quel que soit le penchant matérialiste ou idéaliste, on constate que les processus du corps et de l’esprit œuvrent ensemble, qu’ils sont probablement une seule et même chose, mais que nous ne pouvons rien prouver en ce domaine.

En neuro-training, nous utilisons la grille de lecture du corps humain de l’énergétique chinoise. Celle-ci permet de relier, chez une personne, des signes de maladie avec sa constitution, son tempérament, sa psychologie, son vécu.

Notons que la médecine chinoise considère l’homme comme une « unité cosmo-psychosomatique »: elle ne sépare pas corps et esprit, qui sont tous deux des manifestations de l’énergie, et vit sur les mêmes rythmes et selon les mêmes lois que l’univers. L’énergie est en mouvement dans notre corps (plus manifesté) et dans notre esprit (moins manifesté) et ainsi nous permet d’agir.

Sources:
C.G. Jung. Sur les fondements de la psychologie analytique – les conférences de Tavistock (1935). Albin Michel, 2011
P. Fédida. Corps – soma et psyché-. Encyclopedia Universalis, 2017
D. Laurent. Précis d’acupuncture traditionnelle. Édition de la Maisnie, 1987
Dessin de Kyoka Hyaku Monogatari.

Tous droits réservés Brigitte LANGEVIN

Les liens du corps et de l’esprit